La stratégie d’assouplissement du Conseil fédéral prévoit que les structures accessibles au public doivent établir un plan de protection pour pouvoir reprendre leur activité à partir du 27 avril 2020. Conformément à l’ordonnance 2 COVID-19 (dans sa version du 27 Avril 2020), l’obligation d’établir un plan de protection ne s’applique pas qu’aux établissements qui réouvrent leurs portes, mais aussi à ceux qui n’ont jamais été fermés, tels que les banques.

L’obligation d’établir un plan de protection s’applique aux «structures accessibles au public». Dans le secteur bancaire, ce sont les halls d’accueil de la clientèle, les guichets et les zones en libre-service. Les banques ne disposant pas de structures de ce type ne sont pas considérées comme étant «accessibles au public» et n’ont pas à présenter de plan de protection.

Employeurs Banques a élaboré un concept de protection en consultation avec les partenaires sociaux du secteur bancaire et le met à la disposition des banques. Les banques peuvent appliquer le concept directement et ne doivent pas développer leur propre concept. Le concept est basé sur les recommendations du SECO et de l'Office fédéral de la santé publique OFSP.

Remarque: le concept de protection est une exigence pour l'exploitation des installations accessibles au public. Elle ne doit pas être confondue avec les recommandations de l'Office fédéral de la santé publique qui s'appliquent à l'ensemble de l'économie et de la société. Ces recommandations sont toujours valables, en particulier celle de travailler à domicile si possible.