Le 1er juillet 2020, la loi révisée sur l’égalité entrera en vigueur. Les employeurs qui occupent plus de 100 collaborateurs sont soumis à un processus en trois étapes: l’employeur doit tout d’abord réaliser une analyse interne d’après des méthodes scientifiquement reconnues pour le 30 juin 2021 au plus tard. Le résultat de cette analyse doit ensuite être contrôlé par un organisme indépendant. Et finalement, les employés et, en cas de cotation en bourse, les actionnaires doivent être informés en annexe aux comptes annuels.

 

Employeurs Banques propose à ses membres une solution simple et économique pour le respect des obligations légales et la confrontation active avec le sujet de l’égalité salariale en entreprise.

Analyses salariales: en toute simplicité, grâce à l’initiative «we pay fair»

Dans le cadre de l’initiative «we pay fair», Employeurs Banques permet, en collaboration avec le Competence Centre for Diversity & Inclusion de l’Université de Saint-Gall, une analyse des salaires dans le respect de la loi, au prix de CHF 6000. Il est également possible de participer à un Diversity Benchmarking avec des sources de données presque identiques, pour un supplément de CHF 3000, ce qui permet de se faire une idée plus précise de l’état de la diversité dans l’entreprise.

Contrôle externe: un certificat du secteur bancaire confirme le respect de l’égalité des salaires

Aux termes de la loi sur l’égalité, le contrôle obligatoire de l’analyse des salaires peut être réalisé par un organe de révision, une organisation pour l’égalité ou une représentation des travailleurs. En collaboration avec les partenaires sociaux du secteur bancaire, Employeurs Banques a mis en place un service spécialisé pour l’égalité des salaires, répondant aux exigences légales, et donc autorisé à procéder aux contrôles des analyses. Les banques peuvent donc s’adresser directement à ce service spécialisé et demander simplement le contrôle de leurs analyses des salaires, à un prix modéré. Elles reçoivent (si le résultat du contrôle est positif) le certificat des partenaires sociaux du secteur bancaire. Il va sans dire que les partenaires sociaux n’ont pas accès aux données ni aux résultats des analyses salariales. La coordination du service spécialisé Égalité salariale du secteur bancaire a été confiée à la société spécialisée dans les questions de rémunération Comp-on. Celle-ci garantit un contrôle par des experts en égalité salariale indépendants.

Vous trouverez de plus amples informations ainsi que des adresses de contact dans la présentation ci-jointe.