Entre février et juin 2019, tous les collaborateurs qui renoncent à la saisie du temps de travail, peuvent tester leurs ressources personnelles et leur charge de travail dans une enquête en ligne. L’offre est proposée par les partenaires sociaux du secteur bancaire en collaboration avec la fondation Promotion Santé Suisse.

Depuis 2016, la Convention sur la saisie du temps de travail (CSTT) permet aux collaborateurs du secteur financier de renoncer à la saisie du temps de travail s’ils ont un certain niveau de salaire et un degré élevé d’autonomie dans leur travail. En guise de mesure d’accompagnement, la CSTT offre à tous les collaborateurs qui n’enregistrent pas leur temps de travail, la possibilité de participer à une enquête sur les facteurs de stress psychosociaux. Il s’agit de l’enquête en ligne «Job-Stress-Analysis», développée par la Fondation Promotion Santé Suisse. Elle donne aux participant-e-s un aperçu de leurs contraintes et ressources personnelles sur le lieu de travail. Une fois l’enquête terminée, tous les participant-e-s reçoivent immédiatement une évaluation individuelle. Cette procédure permet de réduire les facteurs de stress et de renforcer les ressources de manière ciblée.

L’enquête est disponible entre février et juin 2019. Les collaborateurs sont invités à participer par leur employeur. Il leur faudra pour cela un code qui sera envoyé avec l’invitation. La participation est facultative et anonyme.