Le Conseil fédéral a précisé ce jour la prochaine étape d’assouplissement au 26 juin 2021. Elle comprend notamment un allègement important de l’obligation de porter le masque dans l’espace public ainsi que dans les domaines de la restauration, des divertissements, des manifestations publiques et privées, des sports et des loisirs. Par ailleurs, des facilités pertinentes ont été décidées pour le monde du travail.

Employeurs Banques résume les nouveautés pertinentes à l’intention des employeurs du secteur bancaire comme suit:

Obligation de porter le masque:

  • L’obligation de porter le masque reste en vigueur dans les espaces intérieurs accessibles au public pour tout le monde, c’est-à-dire également pour le personnel présent dans ces lieux. Pour les banques, cela signifie que l’obligation de porter le masque reste en vigueur dans les halls des guichets et zones en libre-service accessibles au public.
  • Dans les autres zones de travail intérieures des employeurs, l’obligation de porter le masque en vigueur jusqu’à présent est abrogée. Cela signifie qu’il ne sera plus nécessaire de porter le masque dans les bureaux, les couloirs, les zones réservées à la pause, les salles de réunion et d’entretien, etc. Désormais, il appartient à l’employeur de prescrire les mesures de protection appropriées conformément au principe STOP. L’ordonnance mentionne, comme mesures imaginables, le télétravail, les mesures de séparation physique, la séparation des équipes, l’aération régulière ou le port de masques faciaux. Important: pour la mise en œuvre de ces mesures, il ne faut pas de plan de protection. Il n’est obligatoire que pour les zones intérieures accessibles au public (le plan de protection pour le secteur bancaire sera adapté prochainement aux nouveautés de ce jour).

Télétravail:

  • L’obligation de télétravail actuellement en vigueur est transformée en recommandation. A partir du 26 juin 2021, il appartient donc à l’employeur de décider si et dans quelle mesure le télétravail est nécessaire comme élément des mesures de protection conformément au principe STOP.
  • L’obligation en vigueur jusque-là de tests réguliers comme condition d’abrogation de l’obligation de télétravail est également supprimée.

Restrictions de capacité:

  • Les restrictions de capacité en vigueur pour les espaces intérieurs accessibles au public sont supprimées. Dans le secteur bancaire, cela concerne les guichets et les zones de libre-service. Les règlements relatifs à la distance et à la circulation des personnes continuent de s'appliquer.

Personnes vulnérables:

  • Les mesures de protection pour les personnes vulnérables (droit au télétravail, emploi de remplacement ou mesures de protection particulières dans l’entreprise) ne sont désormais applicable que pour les personnes qui, pour des raisons de santé, ne peuvent pas se faire vacciner contre le Covid-19 et pour les femmes enceintes.

Entrée en Suisse:

  • L'obligation de quarantaine sera levée pour les entrées en provenance de l'espace Schengen. En outre, les restrictions d'entrée existantes pour les travailleurs des pays tiers seront levées.

Employeurs Banques se félicite en particulier de l'abolition de l'obligation de porter un masque sur le lieu de travail et de l'abolition de l'obligation de télétravail. Dans diverses prises de position à l'intention du Conseil fédéral, l'association a défendu ces assouplissements du point de vue du secteur bancaire.