Comme le montre le Moniteur Employeurs Banques publié chaque trimestre, le taux de chômage du secteur bancaire suisse affiche pour la première fois depuis plus d’un an une légère hausse de 0,1% au troisième trimestre 2016 et s’établit désormais à 2,0%. Il reste néanmoins bien inférieur à la moyenne nationale, qui se situe à 3,2%. Parallèlement, le nombre de postes vacants au sein des banques suisses demeure constant par rapport au trimestre précédent. L’emploi, toujours stable, avoisine 104 100 personnes (EPT) pour le deuxième trimestre 2016.