EMPLOYEURS BANQUES ACTUEL

Chère lectrice, cher lecteur,
Le bulletin Employeurs Banques informe régulièrement nos membres et autres personnes intéressées sur les thèmes d’actualité importants pour l’association et les employeurs.
Nous vous souhaitons une bonne lecture.

Avec nos meilleures salutations
Employeurs Banques

Thèmes actuels
> Covid-19
> Travailleurs frontaliers en télétravail
> Les contingents 2021
> La formation professionelle
> Réforme du deuxième pilier
> Concilier travail et famille
> La prévoyance professionnelle
Covid-19: Informations importantes pour les employeurs

Covid-19: Informations importantes pour les employeurs

À la fin octobre, le Conseil fédéral a pris plusieurs mesures s’appliquant à l’ensemble de la Suisse. En pratique, c’est avant tout l’obligation du port du masque étendue pour les collaborateurs et les clients qui entraîne des questions. Employeurs Banques a récapitulé les principaux aspects dans un document de questions-réponses.

Assurances sociales des travailleurs frontaliers en télétravail: exceptions prolongées jusqu'au 30.06.2021

Assurances sociales des travailleurs frontaliers en télétravail: exceptions prolongées jusqu'au 30.06.2021

Si les employés d'entreprises suisses résidant à l'étranger travaillent plus de 25 % de leur temps de travail dans leur bureau à domicile, une obligation d'assurance sociale est établie à l'étranger. Cette règle a été suspendue lors de la pandémie Covid 19. Une personne est également considérée comme travaillant en Suisse si elle est physiquement incapable d'y exercer son activité. Cette exemption a maintenant été prolongée jusqu'au 30.6.2021 pour l'Allemagne, la France, l'Italie et l'Autriche.

Les contingents 2021 pour les travailleurs originaires d’États tiers ou du Royaume-Uni

Les contingents 2021 pour les travailleurs originaires d’États tiers ou du Royaume-Uni

L’économie suisse doit pouvoir continuer de recruter en 2021 la main-d’œuvre qualifiée dont elle a besoin. Le 25 novembre 2020, le Conseil fédéral a adopté à cette fin une révision partielle de l’ordonnance relative à l’admission, au séjour et à l’exercice d’une activité lucrative (OASA). Les contingents relatifs aux travailleurs originaires d’États tiers et les prestataires de services en provenance des États membres de l’Union européenne (UE) ou de l’Association européenne de libre-échange (AELE) resteront les mêmes qu’en 2020. Comme l’accord sur la libre circulation des personnes (ALCP) ne sera plus applicable entre la Suisse et le Royaume-Uni à partir du 1er janvier 2021, le Conseil fédéral a également fixé un contingent provisoire distinct pour les travailleurs britanniques qui souhaiteront exercer une activité lucrative dans notre pays en 2021.

Renforcement du partenariat de collaboration dans le domaine de la formation professionelle

Renforcement du partenariat de collaboration dans le domaine de la formation professionelle

Lors du sommet annuel de la formation professionnelle, les représentants de ce secteur ont décidé de prolonger le mandat de la task force «Perspectives Apprentissage» et de moderniser la structure de gouvernance. Les employeurs sont convaincus que cela permettra à la formation professionnelle non seulement de sortir de la crise en bonne forme, mais aussi de tirer parti de ses atouts.

Réforme du deuxième pilier: des améliorations sont nécessaires de toute urgence

Réforme du deuxième pilier: des améliorations sont nécessaires de toute urgence

Comme le révèle le message publié la semaine dernière, le Conseil fédéral veut réformer le deu-xième pilier selon le concept du «compromis des partenaires sociaux». Il ne tient donc pas compte de la violente critique soulevée dans le cadre de la procédure de consulta-tion. Le projet ne respecte pas le principe des trois piliers, qui a fait ses preuves, et semble en conséquence peu susceptible de réunir une majorité. Il faut donc impérati-vement que le Parlement y apporte des améliorations. La voie médiane proposée par Employeurs Banques et d’autres associations constitue une solution qui permettrait de réussir la réforme.

Concilier travail et famille en Suisse et en Europe

Concilier travail et famille en Suisse et en Europe

La Suisse est l’un des pays européens qui offrent une grande flexibilité aux salariés qui assument des tâches de prise en charge. Dans l’ensemble, 70% d’entre eux peuvent décaler leurs horaires de travail à court terme pour des raisons familiales et 53% prendre des journées de congé sans entamer leur solde de vacances. La majorité citent la durée du temps de travail, des horaires peu adaptés et la longueur du trajet jusqu’au travail comme principal obstacle à une bonne compatibilité entre vie professionnelle et vie familiale.

Le Conseil fédéral rend un mauvais service à la prévoyance professionnelle

Le Conseil fédéral rend un mauvais service à la prévoyance professionnelle

Lors de sa séance du 4 novembre, le Conseil fédéral a décidé qu'il n'était pas nécessaire de revoir le taux d'intérêt minimal LPP. Pour les employeurs, cette décision est incompréhensible, parce qu’elle est en contradiction avec les réalités et qu’elle ignore une fois de plus la recommandation de la Commission LPP.

Employeurs Banques
Dufourstrasse 49
Case postale 4182
4002 Bâle
Tél. +41 61 295 92 95
info@arbeitgeber-banken.ch
   

Retour